Nouveau sujet Répondre Imprimer Syndication RSS 2.0

Koh-Lanta Cambodge

13° Koh-Lanta hors all stars et autres !
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
Message édité 1 fois, dernière édition par Brelocator, 29 Mai 2012, 19:50     Lien vers ce message 29 Mai 2012, 19:48

Reprise du dernier message

Koh-Lanta, la revanche des héros : Et les cinq finalistes sont...
La finale se rapproche pour les candidats de Koh-Lanta, la revanche des héros. Mais avant d'avoir la chance de pouvoir faire partie des cinq derniers aventuriers qui pourront s'affronter pour les 100.000 euros promis au vainqueur, il faudra éviter l'élimination lors du jeu de la mort subite et lors du dernier Conseil. Découvrez le résumé du huitième et avant-dernier épisode de Koh-Lanta, la revanche des héros.
Le huitième épisode de ce Koh-Lanta, la revanche des héros, commence là où a fini le septième, c'est-à-dire au Conseil. Bien évidemment, au centre des discussions, le départ surprise de Teheiura. Maud et Guénaëlle n'en reviennent pas et demandent des explications. Claude avoue sa part de responsabilité dans le vote, tandis que Patrick et Coumba assument leur vote mais regrettent que leur "chef" ait préféré voter Maud plutôt que d'assumer son choix. "Je préfère me retrouver face à Moussa et Bertrand aux poteaux", avoue sans concession Claude.

Le retour sur le camp ne calme pas la déception de Guénaëlle et Maud qui ne comprennent toujours pas le choix de Claude. Sentant que ce vote signifie indirectement la fin de l'alliance des anciens rouges, Guénaëlle se sent clairement en danger. Et alors que l'orage gronde, la nuit s'annonce difficile pour tous les candidats.

Le réveil ne redonne pas du baume au coeur aux candidats. Moussa est resté assis toute la nuit pour surveiller le feu et avoue avoir "mal aux fesses". Maud et Guénaëlle n'en reviennent toujours pas du départ de Teheiura et veulent des explications. Pour Maud, "à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire".

Teheiura, il en est encore question à la résidence du jury final où Patricia, Francis, Freddy et Wafa attendent le dernier sortant. S'ils s'attendent plutôt à voir arriver Bertrand ou Moussa, c'est bel et bien le polynésien qui les rejoint à leur grande surprise, et au grand damn de Patricia qui espérait le voir aller jusqu'aux poteaux. De son côté, Freddy compatit mais se réjouit que Moussa et Bertrand aient réussi à faire sauter l'alliance des ex-rouges.

Sur le camp, la dernière épreuve de confort de l'aventure est annoncée et la récompense s'annonce belle : la possibilité de partager une soirée et une nuit dans une villa de luxe avec une personne de son entourage venue exprès au Cambodge. Séquence émotion de l'émission, chaque invité est présenté et les larmes coulent à flot. Sauf pour Moussa, ému de voir "Madame Niang" arriver, mais il ne pleure pas parce que "c'est un homme" et que "c'est un dur".

Le jeu est simple : chaque candidat a trois cibles et le gagnant sera le dernier à en avoir gagné une. Après l'émotion, le jeu et les tensions reprennent vite le pas, bien aidés pas un jeu où chaque candidat doit décider tour à tour quelle cible il doit choisir. L'occasion pour Moussa de s'acharner une nouvelle fois sur Maud et d'annoncer à la mère de cette dernière qu'elle l'a trahie. On a fait plus élégant...

De manière assez surprenante, Claude est plutôt épargné durant l'épreuve. Il faut dire qu'il se montre terriblement efficace pour faire tomber les cibles des autres. Au moment de son élimination, Guénaëlle estime être victime d'une alliance des ex-rouges contre elle et offre une scène un peu bizarre avec son frère où elle se moque des ostensibles marques d'affection des autres candidats avec leurs proches au début de l'épreuve, sans, il faut bien l'avouer, que l'on ne comprenne vraiment pourquoi.

L'épreuve se poursuit, Coumba, Claude et Patrick sont les derniers candidats. Patrick décide de s'attaquer à la dernière cible de Coumba et réussit. Cette dernière ne cache pas sa déception et estime que c'est la preuve que Patrick préfère Claude à elle. Dans la foulée Claude détruit la dernière cible de Patrick et s'offre la possibilité de partir avec sa fiancée, Virginie, dans la villa de luxe. Piscine, terrasse, dîner avec des frites maison sont au programme pour le plus grand bonheur du leader des ex-rouges.

De retour du jeu, Maud s'en prend à Moussa et lui reproche d'avoir alpagué sa mère. "Il se comporte comme un gamin. Je le ne supporte plus avec ses conversations d'ado prépubère," explique-t-elle. "J'ai pas envie de débattre avec toi," lui répond Moussa. Autre moment fort du jeu qui n'est pas bien passé chez les candidats : l'attitude de Guénaëlle. Pour ses compagnons, son attitude était maladroite et inadmissible. "De la moquerie gratuite et inutile". Pour Guénaëlle, il s'agissait juste d'un moyen de "déconner" avec son frère. Moussa et Bertrand flairent le bon coup et tentent de profiter de la brèche pour convaincre les ex-rouges d'éliminer la jeune femme au prochain Conseil. Mais en stratège confirmé, Patrick n'est pas dupe...

Peu de temps après le retour de Claude, le jeu d'immunité est annoncé. Et surprise pour tous les aventuriers, le candidat qui finira dernier de l'épreuve sera immédiatement éliminé. Le jeu est simple : il faut reconstituer à l'aide de 19 pièces une statue cambodgienne. Difficulté supplémentaire : une pièce et le modèle de la statue sont sous l'eau. A ce petit jeu-là, Bertrand se montre de loin le meilleur et gagne facilement le totem qui le qualifie pour la finale à cinq de ce Koh-Lanta, la revanche des héros.

Tour à tour les candidats sauvent leur peau également, mais surprise, parmi les trois derniers, on retrouve Claude, Moussa et Coumba. Le premier n'arrive absolument pas à faire le puzzle, tandis que la dernière met un temps fou à trouver la pièce sous l'eau. La panique arrive, les candidats ont peur de se faire éliminer, et au bout du suspense, c'est Moussa qui reste sur le carreau. Faute de concentration terrible, l'ancien candidat de Koh-Lanta 3 a oublié d'utiliser la pièce récupérée sous l'eau. Résultat, il quitte l'aventure non sans un dernier message envers ses camarades en leur demandant d'éliminer Maud pour le venger.

Retour sur le camp, les tractations débutent pour savoir qui sera le prochain éliminé. Guénaëlle et Maud se sentent en danger et tentent donc un dernier tour de force en tentant de convaincre leurs camarades d'user de la même stratégie qu'avec Teheiura, c'est-à-dire éliminer le plus fort : Claude. Une requête qui restera vaine. Après un Conseil où Patrick rendra ses deux colliers d'immunité à Denis Brogniart (oui, les mêmes qui étaient dans son slip) sous les rires de ses camarades, c'est Guénaëlle qui est éliminée et qui reste aux portes de la finale.

Les cinq finalistes se nomment donc : Bertrand, Claude, Patrick, Coumba et Maud. Ils se disputeront la victoire finale après l'épreuve d'orientation et les poteaux vendredi prochain.

R.E - samedi 26 mai 2012 à 22h42







Moussa (Koh-Lanta) : "Je n'en veux pas à Maud"
Eliminé aux portes de la finale de Koh-Lanta, la revanche des héros, Moussa revient pour Tele-Loisirs.fr sur son aventure. Sa relation compliquée avec Maud, l'épreuve qui a causé sa perte ou encore ses favoris... Moussa nous dit tout. Interview.
Près de 10 ans après sa première participation dans Koh-Lanta (il faisait partie de l'édition avec Moundir et Tony), Moussa est reparti dans l'aventure, auréolé d'un titre de champion du monde de kung-fu. Ancien jaune, il est celui qui le plus mal vécu la "trahison" de Maud durant l'aventure et ne s'est pas gêné pour le lui faire comprendre. Eliminé lors de l'épreuve de la mort subite, Moussa revient sur son aventure, avoue qu'il aurait certainement dû etre moins dur avec son ancienne camarade et assure que c'était sa dernière aventure.

Tele-Loisirs.fr : Pourquoi avoir accepté de participer à cette édition de Koh-Lanta, la revanche des héros ?
Moussa : Dix ans après, j'ai remis mon sac à dos et mes crampons pour repartir dans cette aventure parce que la dernière fois, j'ai perdu sur les poteaux et j'en gardais un goût amer. Par rapport à ma précédente expérience, je me disais que je pouvais remporter cette édition.

Vous faisiez partie du casting de la troisième saison de Koh-Lanta avec Moundir et Tony. Avez-vous encore de leurs nouvelles aujourd'hui ?
On prend des nouvelles de temps en temps. Mais après on est revenu dans notre vie de tous les jours. Moi avec le boulot, je n'ai plus trop le temps de prendre des nouvelles de tous les candidats, mais ça me fait plaisir de les entendre de temps en temps. On a vécu une belle aventure en 2003 et on a gardé de bons rapports.

Revenons à 2012 et à ce tournant dans votre aventure : le choix de Maud de rejoindre les rouges au moment de la réunification. Vous avez tenu des propos assez durs envers elle durant l'aventure. Lui en voulez-vous encore ?
Aujourd'hui, j'ai retrouvé ma vie de tous les jours et non, je ne lui en veux pas. En 2003, j'ai fait la même chose qu'elle finalement. J'ai tenu des propos assez durs effectivement, mais on s'entend quand même bien maintenant. Si aujourd'hui c'était à refaire, j'arrondirais peut-être les angles. J'ai été blessé le jour où Maud a changé d'équipe. Mais après ça ne reste qu'un jeu. J'assume totalement les propos que j'ai tenu mais j'aurais voulu qu'on remette les choses dans leur contexte.

Autre moment fort : le départ de Teheiura et la fin de l'alliance des ex-rouges...
Avec Bertrand, nous savions que le prochain éliminé allait être un de nous deux. Donc il fallait trouver une solution. Plus on approchait de la finale, plus on savait que les rouges allaient redouter les candidats les plus forts. L'épreuve du cochon pendu a ouvert une brèche et nous avons pu en profiter.

A ce moment-là, est-ce que vous vous dîtes que pouvez désormais aller au bout ?
S'il n'y avait pas eu cette épreuve de la mort subite qui est arrivée au mauvais moment, j'aurais eu de grandes chances d'aller sur les poteaux même si ça n'aurait pas été facile. Je pense que j'avais mes chances. J'avais les capacités physiques. Le mental était là. Et puis, il y a eu cette épreuve...

Cette mort subite, revenons-y... Que s'est-il passé ?
Un gros manque de concentration qui s'explique par la venue des proches, les stratégies qui étaient mises en place qui faisaient que j'étais en danger... Puis j'avais une petite blessure que j'ai caché à la production pour ne pas sortir sur arrêt médical. Tout ça a fait que je n'étais pas concentré sur cette épreuve. Je n'étais pas loin, il me manquait juste cette pièce... Sortir sur cette épreuve c'était très dur, bien sûr. Surtout qu'on ne s'attendait pas du tout à cette mort subite.

Au moment de votre sortie, qui souhaitez-vous voir gagner ?
En tant qu'ex-jaune, je souhaite bien sûr la victoire de Bertrand. Après je m'entendais bien aussi avec des ex-rouges. Si je devais donner un classement, ce serait Bertrand, Claude, et après peut-être Patrick. Surtout pas une... Enfin, bref.

Pas Maud ?
Je n'ai rien dit (rires).

Après votre départ, c'est Guénaëlle qui a subi la loi du conseil. En tant que leader et supposé plus fort du groupe, Claude semblait pourtant clairement en danger, non ?
Oui, il s'en sort bien. Il a su s'allier avec les bonnes personnes pour éviter de subir la politique d'éliminer les plus forts. Claude, c'est quelqu'un que j'ai rencontré sur cette aventure, que j'ai trouvé sympa et avec qui j'avais de bons rapports. Il était présent sur la vie de camp et sur les épreuves, il était quand même là.

Claude a été très performant sur les épreuves. Vous avez eu un peu plus de mal alors qu'on vous sait très sportifs. Avez-vous été déçu par vos performances sur les jeux ?
Je suis un peu déçu bien évidemment. Mais en toute humilité, j'ai fait mes preuves en tant que sportif. J'ai pris un titre de champion du monde que je n'ai volé à personne. Je pensais que je serais un des favoris sur les épreuves. Je pensais au moins que j'allais prendre deux conforts et deux immunités. Mais faut croire qu'à Koh-Lanta, vous aurez beau faire du sport, dans les épreuves y'a vraiment de tout. Quand je vais en compétition à l'étranger ou en France, je ne suis pas restreint. Là les conditions étaient très difficiles et n'avaient rien à voir.

Ce Koh-Lanta, la revanche des héros était-il finalement beaucoup plus dur que celui de 2003 ?
Mon précédent Koh-Lanta était difficile mais celui-là était très spécial. Dès le début, on vous annonce qu'il n'y a pas de feu, pas de riz. On a besoin de se restaurer et de recharger les batteries pour être performant sur les jeux.

Quel souvenir gardez-vous de votre aventure ?
Peut-être les rencontres, les épreuves... Un ensemble de choses. Mais ce que je regrette, ce sont les propos tenus envers Maud. J'aurais peut-être dû arrondir les angles et mettre de l'eau dans mon vin. Mais après, je n'ai pas de regrets, ça restera une belle aventure. S'ils pouvaient seulement retirer l'épreuve de la mort subite (rires).

Si on vous propose un troisième Koh-Lanta, vous repartez ?
C'est fini, terminé. Je ne le ferai plus. La première fois, vous êtes sportif, vous voulez voir ce que c'est. La deuxième fois, vous avez des regrets et vous vous dîtes que vous pouvez gagner 100.000 euros. A quoi servirait une troisième fois ? Déjà la deuxième fois, on est un peu fous.... Là je pose ma démission (rires).

Et une émission comme Les Anges de la télé-réalité, ça pourrait vous tenter ?
J'ai entendu plus ou moins dire qu'on avait essayé de me contacter pour Les Anges de de la télé-réalité. Maintenant, dans la vie, j'ai ma carrière professionnelle qui me plaît. Sportivement, j'ai fait mes preuves et j'ai remporté des titres. Donc pour l'instant, je suis bien comme je suis, mais après je suis ouvert à toutes les propositions, donc faut voir.

Propos recueillis par Raphaël Emile - dimanche 27 mai 2012 à 07h59






Guénaëlle : "Dans ce Koh-Lanta, il n'y a plus de règles ni de valeurs"
Guénaëlle ne participera pas à la finale de Koh-Lanta, la revanche des héros. Après l'élimination de Moussa lors de l'épreuve de mort subite, elle a subi la loi du conseil. Son aventure, l'ambiance sur le camp, ses favoris pour la victoire, Guénaëlle nous dit tout. Interview.
Eliminée aux portes de la finale, Guénaëlle a échoué dans sa tentative de faire éliminer Claude lors du dernier conseil. Plus de dix ans après avoir participé à la toute première édition de Koh-Lanta, elle aura toutefois réussi un beau parcours dans une ambiance très particulière sur cette Revanche des héros. Pour Tele-Loisirs.fr, Guénaëlle revient sur son aventure et donne ses favoris pour la finale.

Tele-Loisirs.fr : Vous aviez participé au tout premier Koh-Lanta à une époque où le présentateur n'était même pas Denis Brogniart. Pourquoi avoir accepté de repartir pour cette édition ?
Guénaëlle : Oui c'était Hubert Auriol à l'époque. Et ça n'avait rien à voir. Les épreuves c'était des Scrabble. Je savais que ça allait être très différent. Je voulais me confronter à des gens forts sur les épreuves et je n'ai pas été déçue.

Le tournant de cette fin d'aventure est certainement l'élimination de Teheiura. Vous n'avez pas caché votre déception lors de son départ...
Je suis déçue parce que Teheiura, pour moi, ils s'en sont servis de pion. Il ne s'y attendait pas du tout. Moi un peu, parce que voilà, il était fort donc il y avait bien un moment où ils allaient l'éliminer. Et ouais, c'est vraiment le vote de Claude qui m'a énervé parce que je savais qu'il était décisionnaire de cette élimination avec Patrick et Coumba et je n'aimais pas ça.

Teheiura, puis Moussa, éliminés. Bertrand avec le totem. Vous tentez une nouvelle alliance pour éliminer Claude...
J'ai tout fait pour sauver ma peau. Leur logique, c'était d'éliminer les plus forts soit-disant. Surtout que le mec, il avait bouffé quatre fois. C'est bête mais quand on manque de nourriture, ce n'est pas pareil sur les épreuves. Mais il n'y avait rien à faire. Je savais que ça allait se jouer entre Maud et moi.

Cette édition a été marquée par de nombreuses alliances et trahisons. Le regrettez-vous ?
J'ai envie de dire que c'est très spécial. C'est une revanche avec d'anciens finalistes, avec des gens qui ont un caractère extrêment fort et qui n'ont pas forcément été appréciés lors de leurs précédentes éditions. C'est propre à cette édition je pense. Ils sont prêts à tout pour gagner, il n'y a pas de règles, plus de valeurs, c'est chacun pour soi.

Au moment où vous quittez le jeu, qui espérez-vous voir gagner ?
J'ai de l'espoir pour trois personnes. Maud bien sûr, parce ce que ce serait une très belle victoire, sans alliance, en électron libre. Coumba, parce que c'est son troisième Koh-Lanta et que physiquement elle le mérite. Et enfin, Patrick, que j'appréciais beaucoup parce qu'il assumait ses stratégies, il disait tout. Je trouvais ça agréable.

Dans le dernier jeu de confort, on vous voit faire une scène un peu surprenante avec votre frère que l'on n'a pas bien compris à l'écran et qui est mal passée chez les autres candidats. Pouvez-vous nous expliquer ?
J'ai entendu un candidat dire avant l'épreuve "je vais demander ma femme en mariage". Et ça m'a trop énervé d'entendre les gens jouer là-dessus pour que les autres ne les attaquent pas. J'étais ulcérée. En plus, tout le monde s'en prenait à moi. Alors oui, c'était mon frère et pas mon fiancé, mais je méritais tout autant de gagner le jeu. Je suis toujours dans l'auto-dérision, donc j'ai voulu montrer à quel point j'avais trouvé ça excessif.

Nous n'avons pas entendu ces propos lors de l'épisode... Qui en est l'auteur ?
Je ne dirais pas le nom, parce que si ça ne se voit pas au montage, ce n'est pas à moi de le dire. Je suis d'ailleurs très étonnée qu'ils aient gardé ma petite scène avec mon frère au montage parce que forcément on ne comprend pas ce qu'il se passe. Ce n'était pas du tout irrespectueux. Après ça été très mal pris et franchement j'en ai rien à branler (rires).

Quels souvenirs garderez-vous de votre Koh-Lanta ?
J'ai passé beaucoup de temps, même si ça ne s'est pas beaucoup vu au montage, à pêcher mes petits bénitiers. J'allais dans la fôret. Le Cambodge, c'était vraiment magnifique. Je retiendrais la beauté du paysage.

Si on vous propose un nouveau Koh-Lanta dans le futur, vous y retournez ?
Dans dix ans on verra ça...

Avec un troisième présentateur différent ?
Oui, voilà et avec des jeux de confort où on pourra aller sur la Lune. D'ici là ça aura évolué (rires).

Propos recueillis par Raphaël Emile - lundi 28 mai 2012 à 13h51





Une candidate confirme l'existence d'un pacte conclu avant Koh-Lanta
Jamais une saison de Koh-Lanta n'avait suscité autant la polémique. A quelques jours de la finale de La Revanche des héros, une candidate confirme l'existence d'un pacte secret conclu avant l'émission entre Bertrand, Claude, Coumba et Patrick. Et cette même candidate promet que la finale de vendredi s'annonce très chaude car les candidats éliminés de l'aventure à cause de ce pacte ont bien l'intention de réclamer des comptes.
L'étau se resserre autour des quatre candidats suspectés d'avoir formé un pacte avant le début de Koh-Lanta, La Revanche des héros. Sous couvert d'anonymat, une ancienne candidate confirme dans le magazine Voici que Bertrand, Claude, Coumba et Patrick se sont entendus pour former une alliance et partager le gain de 100.000 euros promos au vainqueur.

"Dès le début de l'aventure, on a eu des doutes, confie cette candidate. Mais c'est après la réunification qu'on a compris qui faisait partie de l'alliance". Et si elle est si formelle, c'est parce qu'ils ont tout avoué : "Après le dernier conseil, avant de rentrer à Paris, ils ont reconnu l'existence du pacte. On était au courant mais on voulait leur faire cracher le morceau," explique-t-elle.

Dès lors, la finale de Koh-Lanta du 1er juin s'annonce très chaude, car les candidats victimes de leur petite manigance ne comptent en rester là : "On est nombreux à avoir prévenu la production : ce soir-là, ça va être chaud. On va leur demander des comptes et dire tout ce qu'on sait. On verra s'ils continuent à nier ou s'ils ont le courage de reconnaître ce que tout le monde sait."

Les quatre candidats présents parmi les cinq finalistes, un d'entre eux réussira-t-il à l'emporter ou Maud réussira-t-elle à briser l'alliance en remportant les 100.000 euros ? Les supposés aveux des candidats ont-ils eu lieu devant les caméras et si oui, seront-ils gardés au montage ? Les candidats biaisés par le pacte pourront-ils réellement prendre la parole sur le plateau de la finale animée par Denis Brogniart ? Le dénouement de ce Koh-Lanta, la revanche des héros s'annonce pour le moins particulier et pourrait sonner le glas des éditions all-star du jeu d'aventures de TF1.

R.E - mardi 29 mai 2012 à 11h38



Tout cela ne me gène pas pour ma part. Alliance fidélisatrice ou pas, si les participants se connaissent, il y a forcément bièzage au départ!

Je suis content que Moussa soit sorti: il parlait vraiment très mal, n'acceptait pas le jeu tel qu'il est!
J'aimais bien Gwen, mais sans alliance, elle pouvait pas espérer aller aussi loin (bien joué à toi).
Bravo à Claude, qui malgré sa force indéniable, est parvenu jusqu'en finale! Mais s'il arrive au Prime, il ne gagnera pas les 100 000 €, car la sortie de Thé lui aura bien porté préjudice!


Je suis Charlie
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
Message édité 1 fois, dernière édition par Brelocator, 03 Juin 2012, 9:05     Lien vers ce message 02 Juin 2012, 22:20
Koh-Lanta : TF1 a-t-elle peur de débordements lors de la finale ce soir ?
Claude, Coumba, Maud, Bertrand ou Patrick ? Ce soir, nous connaîtrons le vainqueur de Koh-Lanta, la revanche des héros. Mais le nom du vainqueur semble aujourd'hui moins passionner que la fameuse histoire du supposé pacte secret conclu avant le début de l'aventure qui pourrait donner lieu à un gros règlement de comptes durant le direct diffusé à partir de 22h10 sur TF1. Du coup, la chaîne a pris ses précautions avec les journalistes...
Jamais en quatorze éditions, Koh-Lanta n'aura autant été sous le feu des critiques. Salué jusque-là pour les valeurs qu'il met en avant, le jeu d'aventure de TF1 se retrouve dans la tourmente depuis quelques semaines. En cause, un supposé pacte secret entre quatre candidats de La Revanche des héros, une édition réunissant d'anciens aventuriers ayant brillé lors de leur(s) précédente(s) participation(s) mais qui n'ont jamais réussi à l'emporter. Un pacte conclu avant l'émission qui stipulerait que si l'un d'entre eux venait à l'emporter, il partagerait la somme de 100.000 euros promise au vainqueur avec les autres membres de l'alliance.

Sous couvert d'anonymat, une candidate a confirmé l'existence de ce pacte, dévoilant au passage sa composition : Coumba, Claude, Bertrand et Patrick. Et a promis que la finale diffusée ce soir en direct après le dernier épisode, serait sous haute tension : "On est nombreux à avoir prévenu la production : ce soir-là, ça va être chaud. On va leur demander des comptes et dire tout ce qu'on sait. On verra s'ils continuent à nier ou s'ils ont le courage de reconnaître ce que tout le monde sait."

Auront-ils véritablement l'occasion de s'étendre sur le sujet ce soir ? Le règlement de comptes annoncé aura-t-il lieu ? Du côté de TF1 et de la société de production, on semble en tout casse méfier. Les journalistes, traditionnellement invités pour assister à la finale, n'ont pas été conviés à la fête, annonce le journal Le Parisien. Une occasion de s'assurer que d'éventuels clashs qui se dérouleraient hors antenne ne soient pas relayés dans les médias ?

Une chose est en tout cas certaine, un vainqueur sera désigné ce soir. Seule rescapée confrontée au quatuor suspect, Maud parviendra-t-elle à gagner ce Koh-Lanta, la revanche des héros ? Réponse aux alentours de 23h.

R.E - vendredi 01 juin 2012 à 16h09




Koh-Lanta : Les poteaux ont rendu leur verdict, duel au sommet en vue
Au programme du dernier épisode de Koh-Lanta, la revanche des héros diffusé avant la finale en direct, les mythiques épreuves d'orientation et des poteaux qui ont rendu leur verdict. Qui sont les deux finalistes ? Revivez le dernier épisode.
Avant la finale tant attendue en direct, c'est l'heure du dernier épisode de Koh-Lanta, la revanche des héros. Les cinq finalistes vont devoir affronter deux classiques du jeu : l'épreuve d'orientation et les mythiques poteaux.

Avant de partir sur la première épreuve, Patrick a une intuition et en fait part aux caméras en parlant de lui… à la troisième personne : "Pat, il va aller sur les poteaux, il va mettre le paquet." C'est donc avec beaucoup d'espoir qu'il quitte définitivement le camp avec ses quatre camarades afin de rejoindre Denis Brogniart pour le jeu d'orientation. La règle est simple : aidés d'une boussole et d'une carte, Claude, Coumba, Patrick, Bertrand et Maud doivent trouver dans un premier temps une balise sur laquelle est contenue une information qui leur permettra de trouver un poignard. Trois zones, trois poignards pour trois qualifiés pour les poteaux, et donc, vous l'aurez compris, deux cruelles éliminations tout près du but. Maud est la première à décrocher le précieux sésame, sous les yeux de Coumba et Patrick qui étaient sur la même zone qu'elle.



Déçus mais pas abattus, ils rejoignent la zone de Claude, ce qui provoque la colère de ce dernier. En effet, afin de ne pas les gêner dans leurs recherches, l'ancien leader des rouges avait accepté de les laisser chercher tranquillement par "fair-play". Il accepte donc mal que ses deux collègues viennent lui mettre des bâtons dans les roues. La tension est au plus haut, mais Claude parvient à rester concentré et récupère à son tour un poignard.

Patrick et Coumba ratent une nouvelle fois le coche et n'ont plus qu'une solution : rejoindre la dernière zone où se situe Bertrand, qui tarde à trouver l'objet qui le mènera sur les poteaux. Seul, mais incapable de trouver, il est totalement désespéré et finit par donner toutes les informations qu'il a en sa possession à Patrick qui n'en demandait pas tant. Mais au moment où il ne s'y attendait plus, Bertrand finit par trouver "l'aiguille dans la meule de foin".

Patrick et Coumba sont éliminés. Et cette dernière, qui disputait son troisième Koh-Lanta échoue pour la deuxième fois consécutivement sur l'épreuve d'orientation. Une énorme déception pour elle, qui part s'isoler. "On n'aurait pas gagné sans toi", lui dit Bertrand (Un indice du fameux pacte secret ?). Patrick, est déçu et est ému, mais prend les choses avec philosophie. Il reste fier de son aventure et part sur une note d'humour : "Merde, je fais jamais la bise aux mecs," dit-il après avoir dit au revoir à Bertrand.

En attendant les poteaux, direction un monastère. L'occasion de réfléchir... aux poteaux. Claude est persuadé que s'il ne gagne pas les poteaux, Bertrand et Maud le choisiront. Bertrand est certain que Claude choisira Maud et inversement, et sait donc que son salut passera par une victoire sur les poteaux. Enfin Maud, hésite entre le choix du coeur, Bertrand, et le choix de la raison, Claude, contre qui elle estime avoir plus de chances de l'emporter.

Juste avant de démarrer, Denis Brogniart fait un point avec les candidats. Maud sort heureuse de cette aventure et veut désormais monter son entreprise et tomber amoureuse. Bertrand ressort bonifié et estime avoir donné une meilleure facette de lui que lors de son premier Koh-Lanta. Claude s'estime favori de l'épreuve, Bertrand chaussant du 46 et Maud découvrant le jeu. "Pour finir en beauté, je veux les gagner," conclut-il.

Mais gagner ne sera pas chose aisée. Nouveauté sur ce Koh-Lanta, les poteaux sont bombés ! Une difficulté supplémentaire qui gêne bien évidemment les candidats. Le premier à lâcher prise est Bertrand, suivi de Maud. Claude l'emporte sans trop de difficultés, et il faut bien le dire, cette épreuve marquante du jeu a été une énorme déception, ne durant à l'antenne que quelques brèves petites minutes.



Claude doit donc choisir son adversaire. Stratégiquement il estime que Maud est un adversaire qui lui permettrait de gagner plus facilement mais il se sent plus proche de Bertrand. Ce dernier estime que Claude a tort en disant que choisir Maud lui permettrait de gagner plus facilement. Elle n'est pas d'accord ce qui provoque un débat entre les deux anciens jaunes.

Claude vient l'interrompre en annonçant sa décision. Il choisit Bertrand, justifiant sa volonté de vouloir un duel de haute volée pour cette revanche des héros. Très ému, Bertrand n'en revient pas. Une belle émotion, un beau duel qui s'annonce mais si le fameux pacte secret a bien été scellé avant le jeu, pouvait-il en être autrement ?

Maud part la tête haute, fière d'être restée elle-même et de finir sur le podium de Koh-Lanta, la revanche des héros, en n'ayant scellé aucune alliance jusqu'au bout.

Le jury final est composé des candidats éliminés depuis la réunification. Patrick est le premier à rejoindre le conseil et c'est l'occasion pour Teheiura de demander des explications sur son départ. Il avoue sa part de responsabilité mais confirme que c'est Claude qui est derrière ce choix. Teheiura se déclare déçu et attend des explications de Claude.

Coumba arrive à son tour et a retrouvé le sourire. Wafa règle ses comptes avec elle, n'ayant toujours pas digéré qu'elle lui ait menti au moment de son départ. La "gazelle" ne se défile pas et assume son mensonge.

Maud arrive à son tour... Moussa en remet une petite couche sur sa "trahison". Francis acquiesce. La jeune femme fait son mea culpa et avoue qu'elle aurait dû annoncer son choix aux jaunes. Fin de l'histoire ?

Claude et Bertrand arrivent enfin devant les dix membres du jury final. Le premier revient sur le départ de Teheiura et confie ses regrets d'avoir dû éliminer par pure stratégie son ami. Patricia le félicite toutefois d'avoir choisi Bertrand pour la finale. La suite du conseil n'est que joie et amour. On est bien loin d'un supposé règlement de comptes sur un pacte secret. Partie remise pour ce le direct dans quelques minutes ?

Raphaël Emile - vendredi 01 juin 2012 à 22h37




Koh-Lanta : Une finale festive et joyeuse... et un très large vainqueur !
Après neuf semaines de compétition, Koh-Lanta, la revanche des héros, a rendu son verdict durant une finale en direct qui aura fait place aux bons sentiments et aux réconciliations. On était bien loin du règlement de comptes promis par une candidate quelques jours auparavant.
Ca y est nous y sommes ! La finale de Koh-Lanta, la revanche des héros, en direct, avec tous les candidats réunis sur le même plateau. Le jeu va rendre son verdict : qui de Claude ou de Bertrand remportera cette édition entre anciens candidats de haut niveau mais qui n'ont jamais réussi à l'emporter ? Et surtout, comme une candidate l'a annoncé la semaine dernière, un règlement de comptes aura-t-il lieu en direct à propos d'un fameux pacte secret conclu avant l'émission et qui aurait lié les deux finalistes à Patrick et Coumba ?

Rien ne l'annonce en tout cas au début de l'émission. Chaque candidat est présenté par Denis Brogniart puis les deux finalistes sont reçus avec les honneurs. "Avec leurs 20 victoires (11 pour Claude et 9 pour Bertrand), ils sont incontestablement les deux meilleurs aventuriers de Koh-Lanta, toutes compétitions confondues," lance même l'animateur du jeu d'aventures de TF1. Le vainqueur du Choc des Héros Grégoire, Freddy, Teheiura et les autres apprécieront...

Un petit magnéto rappelle la belle amitié entre les deux héros et leurs magnifiques performances. Que de bons sentiments !

Retour pub, on continue dans les louanges. Claude rappelle qu'il a choisi Bertrand parce qu'il voulait une belle finale et Bertrand avoue son admiration pour son adversaire avant même le début de l'aventure. Denis Brogniart en rajoute une couche en félicitant tous les candidats pour leur incroyable parcours dans une aventure avec des conditions très difficiles. Puis interroge tour à tour plusieurs candidats.

L'occasion pour Patrick de rigoler sur ses fameux colliers d'immunité qu'il mettait dans son slip, pour Freddy de se déclarer heureux que Bertrand et Claude soient en finale, pour Teheiura de dire qu'il ne souhaite pas changer son comportement ou encore pour Maud de revenir sur son très beau parcours.

Moussa décide alors de se lever et présente ses excuses envers la jeune femme et sa mère pour son attitude au Cambdoge en lui offrant le drapeau blanc de la réconciliation. Belle séquence, et quelques larmes qui coulent...

L'heure du dénouement arrive enfin. Bertrand l'emporte très largement puisqu'il récolte neuf voix contre une seulement pour Claude. Un véritable plébiscite pour l'ancien jaune qui emporte les 100 000 euros au vainqueur. L'émission se finit sur une belle fête. Beau joueur, Claude se déclare heureux de la victoire de son ami.

Une large victoire qui n'aura été entachée d'aucune polémique durant une finale totalement asseptisée. Une ambiance de fête et de joie, bien loin de toutes les rumeurs qui auront circulé depuis plusieurs semaines. Existait-il vraiment un pacte secret ? Rien n'aura en tout cas été montré à l'écran. Aura-t-on le fin mot de cette histoire un jour ? Pas sûr. Alors, en attendant, saluons le beau parcours de Bertrand qui aura réussi à triompher dans cette édition de Koh-Lanta qui restera certainement la plus dure de l'histoire du jeu !

Raphaël Emile - vendredi 01 juin 2012 à 23h15


La finale de Koh Lanta fait un joli carton d'audience
Sans suspense, Koh Lanta et sa finale des Héros revanchards a largement dominé les audiences de la soirée. La série de France 2, Trafics, fait un énorme flop.
Pour la finale de Koh Lanta, la revanche des héros, on pouvait s'attendre à un score monstrueux de la part de TF1. Finalement, c'est une audience presque normale qui a été réalisée par la chaîne privée. Les nombreux téléspectateurs qui suivaient l'aventure depuis le début étaient présents devant leur poste. Mais pas plus. Du coup, la finale de Koh Lanta attire 7,1 millions de téléspectateur soit une très grosse part de marché de 31,2%.

Largement suffisant pour écraser les audiences de ce vendredi soir. Très loin derrière, M6 et sa série NCIS: Los Angeles se contentent de 3,7 millions de fidèles pour prendre la deuxième place, soit 16,1% du public. M6 devance France 3, qui prend la troisième place des audiences de ce vendredi soir, avec Thalassa et s'offre 2,5 millions d'adeptes soit 13,1% du public. Le flop de la soirée est pour France 2 et sa série Trafics qui n'arrive pas à faire mieux que 1,7 millions de téléspectateurs et atteint tout juste les 7,7% de parts de marché.

Charles Martin - samedi 02 juin 2012 à 09h47



Moi, je trouve cela absurde x) qu'il (Claude) ait pris Bertrand!
Après avoir éliminé Thé, c'est trop bête, ou alors il y a un pacte secret derrière tout cela!
Dommage, pendant l'épreuve de chasse au trésor-orientation, on a pas conscience du temps qui passe.
Je suis un peu resté sur ma faim (ex: toute petite épreuve des poteaux de 17 min)!
Et oui, c'est la fin des haricots! je suis trop dégouté! :'( :'( :'(


Je suis Charlie
Avatar de Cook
Message édité 1 fois, dernière édition par Cook, 03 Juin 2012, 14:19     Lien vers ce message 03 Juin 2012, 14:19
yep c'est clair que le choix de Claude cache quelque chose...

faire éliminer un adversaire dangereux comme Teheiura (qui n'aurait jamais voté contre lui...) par "stratégie"
et ensuite garder un adversaire encore plus dangereux à ce stade-là (Bertrand est un ex-jaune donc il a pas mal d'alliés jaunes dans le jury + il n'a ni trahi ni fait le con sur une épreuve (tentative de "tricherie" sur l'épreuve en aveugle), c'est juste un choix complètement suicidaire... ^^"


Cook, Descendant direct de l'illustre Cap'tain Cook père fondateur de la lignée du cookie sur Thaanis et dont le corps a abrité temporairement l'esprit du Dieu Pillow Dunlow
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
Message édité 1 fois, dernière édition par Brelocator, 04 Juin 2012, 22:34     Lien vers ce message 04 Juin 2012, 22:32
Coumba (Koh-Lanta) : "On m'a prise pour une co***"
Si elle s'annonçait très tendue, la finale en direct de Koh-Lanta, la revanche des héros s'est finalement déroulée sans encombres. Ou presque. Enervée de ne pas avoir eu la parole durant l'émission, Coumba a en effet décidé de quitter précipitamment le plateau, avant même l'annonce des résultats. Elle nous explique pourquoi et récuse au passage sa présence dans un pacte scellé avant l'émission. Interview.
A l'instar de Freddy, elle a accepté de repartir pour un troisième Koh-Lanta en débarquant dans La revanche des héros. Eliminée au stade de l'épreuve d'orientation (comme lors de sa défaite durant Le Choc des héros), Coumba a vu son nom être cité depuis plusieurs jours dans l'histoire du fameux pacte secret conclu avant l'émission. Lors de la finale en direct, elle s'est également faite remarquer en quittant précipitamment le plateau au moment juste avant le dépouillement. Pour Tele-Loisirs.fr, elle revient sur ces deux polémiques.

>>> Claude (Koh-Lanta): "Un seul pacte : celui de la frustration et des hypocrites"

Tele-Loisirs.fr : Pourquoi avoir quitté le plateau au moment du dépouillement ?
Coumba : Ce qu'il s'est passé c'est qu'à un moment donné Denis (Brogniart) met la main sur l'urne et dit qu'il va procéder au dépouillement en oubliant de m'interroger et de me laisser m'exprimer une dernière fois. Donc là j'ai compris qu'on m'a pris pour un pot de fleurs et j'ai décidé de de me lever et de me casser. Je ne suis pas une figurante et je trouvais ça juste injuste de ne pas me laisser parler alors que je faisais tout de même partie des finalistes.

Vous a-t-on expliqué pourquoi vous n'aviez pas pu parler ?
Non. J'ai envoyé le lendemain un texto à un des producteurs qui m'a répondu qu'il m'appellerait aujourd'hui mais toujours rien reçu. Le soir même, Denis m'avait attrapé en me demandant "qu'est-ce que t'as fait ?". Je lui ai expliqué qu'il fallait qu'ils arrêtent de me prendre pour une c***. Il m'a dit :"non mais au moment où t'es partie j'allais te poser une question. Je lui ai répondu "non mais arrête de te foutre de ma gueule". Il m'a juste prise pour une c***.

Que vouliez-vous dire ?
Je voulais simplement parler de mon aventure, revenir dessus au moins une minute et puis féliciter les deux finalistes. C'était important pour moi.

Avez-vous senti des tensions sur le plateau ?
Non, peut-être que des gens voulaient des explications, mais à chaque fois qu'ils parlaient, ils ont été coupés donc ça été un peu bâclé. Je n'en veux pas à 100% à la production. Ce n'était pas totalement de leur faute parce qu'il y avait Secret Story qui arrivait après donc forcément il y avait moins de temps que lors des précédentes éditions. Mais ça a donné une émission bâclée. Tout le monde n'a pas pu conclure son aventure donc c'était très frustrant.

Et en coulisses ?
Ce n'était pas tendu. J'ai juste demandé à quelques filles qui avaient fait cette interview où on nous accuse d'avoir fait un pacte financier. Vu que le témoignage était anonyme, j'ai juste dit que la personne qui a quelque chose à dire le dise clairement et qu'elle arrête de se cacher. Personne n'a rien dit. Après fallait s'en douter, quand il s'agit de dire les choses en face, il n'y a plus personne.

Vous n'avez donc aucune idée de qui a pu dire ça ?
Y'a un truc que je ne comprends pas. Une accusatrice lance une rumeur mais moi je n'ai pas pu réagir. Après du coup, on se fait insulter sur Internet ou par Facebook, je trouve ça grave. Je n'ai pas compris qui l'a avoué, mais la personne s'est fait un film. Ce qui est sûr c'est que c'est de la frustration, donc je ne lui en veux pas.

Pouvez-vous donc nous confirmer aujourd'hui qu'il n'y a pas eu de pacte ?
C'est tout simplement impossible de faire un pacte avant de partir dans le jeu car on ne sait pas du tout comment ça va se passer sur place. C'était mon troisième Koh-Lanta donc je sais de quoi je parle. Il y a des alliances, des affinités, mais les seuls pactes qui peuvent tenir, il faut les faire avant la fin du jeu.

Comment expliquer que ces rumeurs aient pris tant de poids ?
Ca a commencé avec l'élimination de Teheiura, les gens ont cru qu'il y avait eu une alliance. On l'a éliminé parce qu'il était très fort. Et j'ai plus d'affinités avec un Bertrand ou avec un Moussa que je connaissais bien avant le jeu parce qu'on est de la même ethnie, qu'on parle la même langue et qu'on se retrouve dans des rassemblements, des associations et des fêtes caritatives.

Ces rumeurs n'ont-elles pas gâché ce Koh-Lanta, la revanche des héros ?
Oui, je suis déçue et c'est aussi ça que je voulais dire.. Une aventure comme Koh-Lanta, c'est une belle aventure. Vraiment, c'était mon meilleur Koh-Lanta, je me suis éclatée. C'était physiquement très dur mais c'était le plus simple mentalement parce que je m'entendais très bien avec les candidats. On rigolait tous les jours. Mais avec ces rumeurs, ils ont réussi à me le gâcher.

C'était votre troisième Koh-Lanta. Pourquoi avoir accepté de repartir ?
Une motivation financière. Je ne le cache pas, je ne roule pas sous l'or. Une chance sur 16 de gagner 100.000 euros, je ne peux pas cracher sur cette opportunité. C'est impossible. On me le propose dix fois, dix fois je repars. Attention, c'est dur Koh-Lanta (rires). J'ai fait 72 jours en cumulant les trois fois. Aucun autre candidat n'a fait ça. Surtout qu'un jour là-bas, c'est comme trois en temps normal. C'est vraiment dur. Mais après on se rappelle qu'on y est allé pour sa famille, pour les 100.000 euros. Et c'est le plus important.

C'est la deuxième fois que vous êtes éliminée sur l'épreuve d'orientation. Vous vous entraînerez avant si vous repartez une quatrième fois ?
(rires) C'est vraiment un coup de chance cette épreuve. Je sais très bien me servir d'une boussole, mais la première balise, puis l'objet, peuvent se trouver n'importe où.

Propos recueillis par Raphaël Emile - lundi 04 juin 2012 à 17h06





Claude (Koh-Lanta): "Un seul pacte : celui de la frustration et des hypocrites"
Il aura été un des grands acteurs de Koh-Lanta, la revanche des héros. Mais pour sa deuxième participation au jeu de TF1, Claude doit une nouvelle fois se contenter de la deuxième place. Pour Tele-Loisirs.fr, il revient sur son aventure et tacle les anciens candidats qui colportent des rumeurs sur un présumé pacte conclu avant l'émission. Interview.

Jamais une édition de Koh-Lanta ne s'était autant retrouvée au centre des polémiques et des critiques. En cause, un présumé pacte financier qui aurait été conclu entre quatre candidats avant le début de l'aventure et qui aurait faussé le jeu. Finaliste de cette Revanche des héros, Claude, répond pour Tele-Loisirs.fr à la polémique, affirmant que tout ceci est faux et que les rumeurs sont colportées par des gens frustrés et déçus d'avoir été éliminés avant la fin du jeu.

Tele-Loisirs.fr : Pourquoi avoir accepté de participer à ce Koh-Lanta : la revanche des héros ?
Claude : On me l'a proposé... J'ai vu que c'était moins long et qu'il y aurait de meilleurs candidats. Cela a suffi pour me motiver à partir.

Depuis plusieurs semaines, votre nom est cité par les autres candidats qui vous ont reproché d'avoir été trop stratégique. Etes-vous satisfait de l'image que vous avez donnée durant l'aventure ?
Ils me font bien rire tous les candidats qui parlent. Vous regardez une chose, c'est que je n'ai jamais désigné personne en interview ou quoi que ce soit. Si eux se permettent de le faire, c'est peut-être parce qu'ils sont frustrés. Je suis comme j'ai été durant le jeu. Je ne pense pas avoir été un con ou un chien. Après, chacun se fera sa propre opinion.

L'élimination de Teheiura aura quand même beaucoup fait parler. Regrettez-vous ce choix ?
Déjà, je tiens à rectifier les choses sur ce qui a été dit, notamment par Guénaëlle. Je n'ai jamais dit que c'était mon frère. Ils peuvent inventer, dire ce qu'ils veulent... Dans Koh-Lanta, on ne peut pas faire plaisir à tout le monde. Si vous voulez faire plaisir à tout le monde, c'est vous qui en pâtirez. Guénaëlle, je l'ai entendu dire une autre m*** aussi comme quoi avant le dernier jeu de confort, des candidats voulaient demander leur femme en mariage. Cela n'a jamais été dit. Les gens, ils mentent, ils disent de la m*** mais se taisent quand ça les arrange. Maintenant c'est fini, et ceux qui ont la rage, qui sont frustrés, tant pis pour eux. Moi je suis pleinement satisfait de mon Koh-Lanta.

N'avez-vous pas le sentiment que vos stratégies sur le camp vous coûtent la victoire finale ?
Ce qui me coûte la victoire, ce sont les autres. Je sais très bien que Koh-Lanta, c'est un jeu que je ne gagnerai jamais. Chaque fois on me fait porter le chapeau pour tout. Si ça peut leur faire plaisir... En tout cas, je préfère largement ma place à la plupart des places des autres, ça c'est clair.

Revenons-en désormais à la finale et l'épreuve des poteaux qui a été une grosse déception pour les téléspectateurs en ne durant que quelques petites minutes. Que s'est-il passé ?
Oui, ça n'a pas duré très longtemps. J'ai eu l'impression que c'était une victoire un peu volée. Je pense que j'avais un maximum de chances sur les poteaux classiques face à Bertrand et Maud et on nous met des poteaux un peu bizarres, ça m'a déçu. Mais après, je vais pas rester sur le poteau juste parce qu'il faut y rester (rires). J'aurais préféré que soit comme d'habitude, que je gagne au bout de deux ou trois heures, ça aurait été plus sympa.

Après votre victoire, vous choisissez d'affronter Bertrand plutôt que Maud en finale. Ne regrettez-vous pas ce choix a posteriori ?
Non, pas du tout. Maud, OK elle a un mérite, personnel plus que collectif. Bertrand a un mérite personnel de revenir après toutes les attaques qu'il a reçues après son premier Koh-Lanta, et collectif parce qu'il a beaucoup donné de sa personne sur le camp. J'ai été honnête avec lui et avec moi-même et c'était juste logique que ce soit lui. Je préférais que mon image soit associée à une victoire de Bertrand, plus qu'à une victoire de Maud. Elle a du mérite, mais ne représente pas l'image que j'ai du gagnant de Koh-Lanta. J'avais peut-être plus de possibilités de gagner face à elle alors que j'avais zéro chance face à Bertrand. Mais moi j'ai mes idées, les gens comprennent ou pas, ça je m'en balance.

Au centre de toutes les attentions depuis plusieurs semaines, les rumeurs de pacte créé avant l'émission entre vous, Patrick, Coumba et Bertrand. Qu'en est-il vraiment ?
Une candidate anonyme qui parle... Non mais faut arrêter quoi. Moi je serais la personne qui aurait eu vent de ça, je l'aurais dit et je ne me serais pas gêné pour le faire. Si y'a bien un pacte qui existe sur ce Koh-Lanta, c'est le pacte de la frustration et des hypocrites. Et ils sont bien nombreux dans ce pacte là.

Ces rumeurs n'ont-elles pas gâché l'émission ?
Ca dénature l'aventure de chacun. Moi je suis tranquille, je peux vous regarder peinard, y'a pas de soucis. Je trouve dommage que les gens dénaturent en parlant surtout qu'ils parlent pour ne rien dire. S'ils ont envie que l'aventure soit associée à cette histoire, c'est bête mais tant pis pour eux.

Pour vous, la victoire de Bertrand n'est donc pas contestable ?
La victoire de Bertrand est entièrement méritée. Il ne l'a volé à personne. Elle n'est pas pactisée avec quelqu'un et en tout cas pas avec moi, Patrick ou Coumba. Je n'aurai pas 25.000 euros (rires). Je suis allé chercher mes 10.000 euros (gain promis au malheureux finaliste ndlr) et j'étais déjà bien content.

Avez-vous toutefois eu des contacts avec des candidats avant le départ au Cambodge ?
Avant l'émission, j'avais des contacts avec Wafa. Marine, c'est bien parce qu'elle parle mais c'est la première à m'avoir contacté deux jours avant sur Facebook pour me dire qu'elle savait que je faisais le jeu et que j'étais en alliance avec Wafa et qu'elle voulait en faire partie. Je lui ai dit que si elle était capable de faire table rase du passé, pourquoi pas faire un bout de chemin ensemble. Mais dans le jeu, elle a préféré se mettre avec Guénaëlle, c'est son problème. Après faut arrêter de raconter de la m*** parce que vous êtes frustrés d'être sortis. C'est trop facile de cracher sur les aventures des autres après. Les gens citent mon nom, ça leur fait plaisir. Je les laisse parler, ce n'est pas grave.

Teheiura nous a également expliqué que vous souhaitiez faire une alliance avec lui ?
Ca me fait bien rire. Je lui ai envoyé un message sur Facebook avant de partir en lui disant que je savais qu'il en serait, et il m'a dit "non, je ne parle pas de ça". Pour déconner, je lui ai dit "tu verras on gagne jamais Koh-Lanta seul". Et ça a été ressorti comme "j'ai voulu faire un pacte avec lui".

Le fait que les candidats se connaissaient avant n'a-t-il pas justement faussé le jeu ?
Oui et non. Moi je marche à l'affectif. Avant le départ, Wafa m'appelle et me dit oui t'inquiètes pas, on marchera ensemble. Quand je la vois ensuite sur le camp, elle n'est pas active, elle n'a jamais brillé sur les épreuves. Et elle arrive avec un melon à la place de tête, elle se prend pour une star. Donc moi, je dis, je suis désolé, c'est pas possible. J'ai toujours été honnête dans mes choix.

On annonçait une finale en direct qui pouvait tourner au règlement de comptes et finalement il ne s'est rien passé. Aviez-vous reçu des consignes avant l'émission ?
Non je n'ai pas eu de consignes. Pas senti non plus que ça avait été aseptisé. Les candidats ont fermé leurs gueules parce qu'ils se sont retrouvés face aux autres. Quand t'es dans ton canapé, c'est facile de raconter de la m***. Mais en face des gens, il n'y a plus rien. Et s'il ne s'est rien passé vendredi, c'est qu'il n'y avait pas matière à ce qu'il y ait quelque chose qui se passe.

Il y a quand même eu le départ de Coumba juste avant le dépouillement des votes...
Coumba quitte le plateau uniquement parce qu'elle est déçue de ne pas avoir la parole alors qu'elle est dans les cinq dernières. C'est la seule et unique raison.

Ce Koh-Lanta était-il plus dur que lors de votre première fois ?
Déjà, j'ai gagné beaucoup de jeux de confort donc j'ai moins souffert que d'autres. Il y avait beaucoup de candidats plus forts, les jeux étaient plus longs et plus relevés, il n'y avait pas de riz... Mais l'aventure était moins longue et on était plus aguerri. Donc pour moi, c'était plus facile.

Et si on vous propose un troisième Koh-Lanta, vous repartez ?
En toute sincérité, je ne pense pas. Deux fois, deux fois je vais en finale et deux fois je perds. C'est un jeu qui n'est pas fait pour moi dans le sens où la gagne finale est décidée par les frustrés. Une aventure juste pour le fun, comme les autres ont pu le dire, même sans argent, pourquoi pas. Mais sinon non.

Propos recueillis par Raphaël Emile - lundi 04 juin 2012 à 15h27




Visiblement, il pensait/savait qu'il perdrait quelque soit l'adversaire!
Il a donc choisit le plus valeureux.
Il était pas venu pour gagner, mais pour avoir les 10 000 €.
C'est une belle somme tout de même!
En tout cas, j'aurais aimé voir Thé en finale pour l'épreuve d’orientation (les 3 couteaux): je trouvait que cela avait été bien long!

Coumba me chagrine, elle me rappelle la misère qui règne en ce monde, elle y va pour faire vivre ses 7 frères & sœur, ça me fait penser à un compte de fée.


Je suis Charlie
Avatar de Yufi
  Lien vers ce message 05 Juin 2012, 20:50
Bon j'avoue, j'ai regardé aussi. :$

Pauvre Téhé... Un jour il faudra faire un koh lanta avec lui tout seul pour qu'il gagne enfin. :)


http://img7.hostingpics.net/pics/508174petiteyufi.gifH2 Elite des Guerriers
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
  Lien vers ce message 08 Juin 2012, 19:35
Ah, c'est bientôt l'heure de mon émission favorite :D

Hein? :O quoi? :-( y a plus ? :'( :'( :'( :pff:

C'est quoi ce binz!

En attendant le reprise, voici le dernier interview:



Bertrand (Koh-Lanta) : "Le pacte financier ? C'est bidon"
Bertrand a remporté vendredi Koh-Lanta, la revanche des héros. Mais jamais un vainqueur du jeu d'aventures de TF1 n'avait été autant contesté. En cause, les rumeurs de pacte secret qui auraient tout faussé. Pour Tele-Loisirs.fr, Bertrand s'explique et dément toutes les rumeurs. Interview.
Il est le grand vainqueur de Koh-Lanta, la revanche des héros. Quatre ans après sa première participation où il a échoué lors de l'épreuve des poteaux, Bertrand a, cette fois, eu la chance d'être choisi par Claude pour un duel au sommet qu'il a gagné assez facilement (neuf votes contre un pour son collègue). Sastisfait de son aventure, Bertrand dresse le bilan et n'échappe pas aux questions sur les rumeurs de pacte qui ont quelque peu gâché l'aventure.

Tele-Loisirs.fr : Pourquoi aviez-vous accepté de participer à ce Koh-Lanta, la revanche des héros ?
Bertrand : Je me suis posé beaucoup de questions avec d'accepter. Je n'avais pas eu de vacances depuis longtemps donc c'était une grosse opportunité de repartir au soleil tous frais payés et de pouvoir m'adonner à ma passion qui est la chasse sous marine. Puis j'étais un peu resté sur un échec en 2008, j'avais envie de mieux faire. Pas dans le sens d'aller le plus loin et gagner, mais surtout montrer que je n'étais pas que le méchant militaire vu en 2008 et que j'avais aussi un coeur et des sentiments.

On vous a vu légèrement plus en retrait qu'en 2008. Etes-vous satisfait de l'image que vous avez donnée dans cette aventure ?
De toute manière, quoi que l'on fasse, on est critiqué. Si vous êtes discret, vous passez pour "une couille molle" pour reprendre des propos de Maud et si vous êtes trop directifs, vous saoûlez tout le monde et on vous dégage. C'est impossible de faire l'unanimité. L'image que j'ai eue sur ce programme ne me déplaît pas. Je me suis bien entendu avec tout le monde sur l'île. Au final, en deux Koh-Lanta, je suis resté à chaque fois jusqu'au bout et jamais personne n'a voté un jour contre moi pour m'éliminer. La seule voix contre moi aura été celle de Coumba lors de la finale. J'assume mon parcours et les valeurs que j'ai pu véhiculer.

Premier temps fort de votre aventure, le changement de camp de Maud au moment de la réunification. Pensiez-vous pouvoir encore aller au bout de ce Koh-Lanta à ce moment-là ?
J'étais mort. Il a fallu que je prenne beaucoup sur moi pour pardonner le coup de Maud. J'ai été blessé parce que j'ai été mis dans le même panier que ceux qu'elle accusait de l'avoir prise pour une c***. Et là, elle me faisait un petit dans le dos. Mais je ne l'ai pas blâmée et j'ai essayé de la comprendre.

Deuxième moment marquant, l'élimination de Teheiura qui vous sauve de l'élimination. Racontez-nous comment ça s'est passé.
J'ai essayé de rentrer en contact avec Tehe sur le camp en essayant de me vendre, de dire que je me décarcasse sur le camp, que je mériterais peut-être de rester. Mais il ne voulait pas changer de vote et m'a confirmé que je partirai avant Maud. Donc du coup, quand j'ai entendu des candidats dire qu'ils avaient peur de lui, j'ai senti une brèche et avec Moussa on en a profité et on a réussi à obtenir le départ de Teheiura. Ce n'était pas la plus belle des méthodes, mais c'était lui ou Moussa et moi. C'était un vote de survie.

Vous arrivez finalement à cette fameuse épreuve des poteaux. Une épreuve qui, à l'antenne, a paru très courte...
C'était abominable. Ca ressemble à un stylo Bic, le même cul bombé que le stylo et avec on va dire 20 centimètres de diamètre. Avec des panards de 40 centimètres, comment tenir là-dessus ? Ils ont essayé de nous les faire faire avec des chaussures, pour des conditions de sécurité. Puis après moult et moult tentatives, ils nous ont fait virer les godasses et on tenait tant bien que mal quelques minutes. Et dans la phase de jeu, ça n'a duré que quelques secondes. On ne pouvait pas faire plus. Avec mon gabarit, j'étais désavantagé par rapport aux autres. Je peux faire cent Koh-Lanta, je tomberais cent fois en premier des poteaux.

Pensiez-vous alors que Claude vous choisirait pour l'accompagner en finale ?
J'espérais que Claude me choisisse parce que la veille on s'était parlé. Je lui avais clairement affiché que si je gagnais, je ne réfléchirais pas et je le choisirai parce que c'était mon ami de l'aventure et je ne me voyais pas le laisser au bord de la route. Dans la foulée, il m'a dit la même chose. Mais j'ai quand même eu un doute au moment où je tombe car s'il réfléchit un peu plus longtemps il se rend compte qu'il a plus de chances de l'emporter contre Maud. Il voulait une finale avec deux compétiteurs. Même si j'estime être loin de Claude ou Freddy sur les jeux, en survie je ne pense pas avoir volé ma place.

Et à ce moment-là, est-ce que vous pensiez gagner lors du conseil final ?
Oui, j'étais sûr du vote en ma faveur. Humainement, je savais que ça passait moins bien entre Claude et certains candidats que moi avec eux. Mais je n'aurais pas été déçu que ce soit lui qui soit sacré vainqueur du jeu.

Autour de votre victoire, beaucoup de rumeurs sur un éventuel pacte conclu avant l'émission, sont sorties dans la presse. Etes-vous déçu qu'elles viennent quelque peu entacher votre performance ?
Dès le départ, elles ont été véhiculées par une personne qui est arrivée sur le jeu et qui ne faisait pas partie des forts physiquement. Elle a essayé de m'assassiner, ainsi que Claude, Wafa et Moussa, des personnes potentiellement fortes physiquement.

Savez-vous qui est cette personne ?
Je sais qui c'est bien sûr, mais je ne veux pas le dire. Au bout de deux jours sur l'île, on m'a fait remonter ces rumeurs colportées sur ce pacte financier. Moi je me suis dit, je vais prouver le contraire et y'a pas de soucis. Au bout de quatre jours, tout le monde a compris que c'était impossible. Cette personne a continué à dire la même chose en rentrant à Paris. Oui, c'est décevant et ça entache ma victoire. C'est dommage qu'une personne, ou peut-être deux, continuent à baver sur le jeu...

S'il n'y a pas eu de pacte, est-ce que vous avez tout de même été en contact avec d'autres candidats avant votre départ au Cambodge ?
J'assume tout. Je vous avoue, c'était un retour, on se connaissait tous avant de partir. Les premières qui disent qu'il y a eu un pacte sont les premières personnes à avoir pris des contacts par téléphone, texto ou mail pour carresser les autres dans le sens du poil. Alors c'est vrai, effectivement un mec comme Claude, par exemple, on se parlait sur Facebook. En 2009, je lui ai dit que j'appréciais son caractère franc et droit. Des amitiés avant le jeu, oui je ne le cache pas. On était tous dans ce cas. Après quand on parle de pacte financier pré-organisé, c'est un mensonge, c'est bidon.

Quel était selon vous l'intérêt de colporter des rumeurs sur vous dès le début ?
Il y a peut-être eu une scission entre ceux qui ont fait les premiers Koh-Lanta, du 1 au 5, qui se caractérisent comme de vrais aventuriers et qui dénigrent ceux qui ont fait les éditions suivantes en estimant que c'était des aventuriers de pacotille. C'est peut-être cette guéguerre qui a déclenché tout ça. Il y a beaucoup de rumeurs. Il y a des gens qui se sont vus à Paris ou lors d'un week-end Koh-Lanta à Marseille en septembre dernier. Mais maintenant, je ne veux pas chercher à creuser. Cela ne m'intéresse plus.

La fameuse candidate qui a révélé l'existence du pacte dans la presse a préféré rester anonyme durant la finale. Comment l'expliquez-vous ?
Elle a eu la parole sur le plateau et n'a pas souhaité aborder le sujet. C'est facile de parler dans l'ombre, derrière son écran, anonymement. Quand on se sent "merdeux", on n'ose pas aller aller au bout de ses attaques.

Savez-vous ce que vous allez faire des 100.000 euros gagnés dans Koh-Lanta ?
Je vais être muté en Guyane en août où je vais pouvoir me concoter un petit nid douillet et me faire plaisir en m'offrant une petite bagnole sympa pour parcourir les pistes de la jungle. Et puis j'aimerais inviter les copains, les amis, la famille...

Et vous y inviterez vos amis de Koh-Lanta ?
Bien évidemment. Claude, Patrick, Wafa, Moussa... Même Maud, si elle le souhaite. Voilà des gens avec qui on a partagé cette difficile épreuve et qui seront les bienvenus chez moi, sans problèmes.

Enfin, maintenant que vous avez gagné, seriez-vous éventuellement prêt à repartir si on vous propose un troisième Koh-Lanta ?
Je ne pense pas. Quand on termine en beauté, on n'a pas envie de se ramasser une autre fois. C'est fini. C'était douloureux, même juste de regarder un épisode. Vous le faîtes avec la boule au ventre. Vous êtes stressé, de savoir comment ça va être monté, scénarisé et qu'une image puisse être sortie du contexte. Je n'ai plus envie de revivre ça.

Propos recueillis par Raphaël Emile - mardi 05 juin 2012 à 08h03


Voila, c'est la fin de la fin....... :'( ^^"


Je suis Charlie
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
Message édité 1 fois, dernière édition par Brelocator, 29 Juin 2012, 9:14     Lien vers ce message 29 Juin 2012, 9:11
Eh oui, après Koh Lanta, c'est tjs Koh Lanta

Et ce jour, c'est la grande surprise pour moi, je vous la livre brut de décoffrage:

http://yagg.com/files/2012/06/La-10e-Muse-57.jpg

27 juin 2012 20:02
Guénaëlle: «“Koh-Lanta” est un jeu d’aventure, ce n’est pas “Secret Story”»

Publié par Judith Silberfeld | Dans Médias,People,Télé

Le n°57 de La Dixième Muse est un spécial été comme il se doit, avec des dossiers sur Ellen DeGeneres, sur l'homoparentalité – avec des témoignages –, sur le coming-out des people, sur les raids 100% féminins. Parmi ces raids, l'Arbre Vert Amazones, auquel Guénaëlle participera pour la 10e fois, en novembre. Mais qui est Guénaëlle? Si vous suivez Koh-Lanta, vous savez déjà. Pour les autres: Guénaëlle a participé 2 fois à l'émission, à 11 ans d'intervalle. En 2001, elle était finaliste, Cette année, elle a été sortie juste avant la finale. Guénaëlle est lesbienne, elle ne l'a dit clamé ni caché pendant l'émission, mais elle en parle très librement sur son blog, La vie désespérée de Guéna, et dans l'interview qu'elle a accordée à La Dixième Muse.

Extraits en avant-première:
Quels changements majeurs avez-vous constatés par rapport à votre première fois sur l’île? Les Koh-Lanta d’aujourd’hui n’ont rien à voir avec celui que j’ai connu. Plus durs, plus physiques, plus stratèges. Et puis cette année, il n’y avait pas de riz. Sans féculent, cela change tout… le corps pèse une tonne. Les épreuves semblaient insurmontables. Et mes camarades de jeu étaient vraiment très forts. Sur les épreuves de parcours du combattant ils étaient tous très impressionnants. De vrais warriors. (…)

Signeriez-vous à nouveau pour une 3e fois? On en reparle dans 10 ans! [Rires.] (…)

Vous tenez un blog très drôle où vous parlez ouvertement de votre orientation sexuelle. Sur TF1, c’est l’une de vos facettes qui est passée sous silence… Koh-Lanta est un jeu d’aventure, ce n’est pas Secret Story. Il n’y a donc pas de raisons de parler de la sexualité d’un candidat, à moins que celui-ci ait envie de le faire. Je trouve que la production a été respectueuse à ce sujet. (…) je suis quelqu’un d’assez discrèt dans la vie, enfin je pense… disons que je suis beaucoup moins pudique sur mon blog, ça c’est clair!

Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquez sur Le portrait de Guénaëlle: “Je voulais me surpasser à nouveau en me confrontant à des aventuriers plus forts…”

Retrouvez l'interview en intégralité dans La Dixième Muse. Au sommaire également, outre les dossiers mentionnés au début de cet article, des entretiens avec Anne-Laure Sibon (qui sort son 3e album) et Maryam Keshavarz, la réalisatrice du film En Secret (qui avait fait l'objet d'un Jeudi, c'est gay-friendly!), une sélection des festivals de l'été, du tourisme à Barcelone et toujours les chroniques d'Happyk («Happyk chez les VIP» et «Tranches de filles»).

En kiosques (et dans la boutique de Yagg) jeudi 28.


Allez voir son Blog: je le trouve sypma :)

http://guena.canalblog.com/


Je suis Charlie
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
Message édité 2 fois, dernière édition par Brelocator, 30 Juillet 2012, 22:21     Lien vers ce message 30 Juillet 2012, 22:12
Premières infos sur la douzième saison de Koh Lanta Malaisie à découvrir courant septembre sur TF1…


Faisons les comptes. Le programme existe depuis 2001. Nous sommes en 2012, c’est donc bien le top départ du douzième Koh-Lanta de l’histoire que donnera Denis Brogniart, début septembre (et l’on ne compte pas les spéciales all stars et autres !). Voilà d’ores et déjà ce qu’il faut retenir de ce nouveau cru que Denis Brogniart annonce "INCROYABLE" (ça, ce n’est pas nouveau!) :

- Un lieu inédit. Cette année, les aventuriers de TF1 en ont sué sur deux îlots de l’archipel de Seribuat, en Malaisie. Entre lagon et jungle, un lieu qui a déjà été utilisé par d’autres versions étrangères de Koh-Lanta, notamment la version américaine. Si le tournage a eu lieu en début de saison à priori sèche, les survivants ont dû composer avec une météo particulièrement capricieuse et orageuse. "Sur quarante jours de tournage, il y a eu une trentaine d’orages. Du jamais vu!", affirme Denis Brogniart.

- Des petites surprises de règlement. Cette année, vingt candidats ont pris l’avion. Surprise de taille pour eux : dès la composition des équipes, Denis leur annonce que seuls seize d’entre eux pourront intégrer les équipes rouge et jaune. Les quatre derniers non sélectionnés devront, eux, rejoindre l’île des Bannis :froid: x) , non loin de là. A eux ensuite, de se battre pour tenter de réussir à intégrer une équipe… :biere: Un ressort cruel et crucial dans cette lutte entre Mawar (les rouges) et Sungaï (les jaunes). Autre ressort de taille : cette année, la production a décidé qu’il sera
possible d’éliminer deux candidats :-( :O :'( lors d’un même conseil... On en reparlera. Par ailleurs,
le "vote noir" :froid: et le "collier des immunités" :rolling: seront toujours d’actualité cette année.

- Les premiers bons clients. On ne change pas une recette qui marche : cette fois encore, le gros point fort du jeu sera son casting d’"anonymes". Signalons dès à présent Philippe, un ouvrier normand qui, tel un petit Napoléon de la pêche, a peaufiné sa technique depuis une dizaine d’années. Marylou, l’ex-championne de France de Taekwondo devenue une très jolie hôtesse de l’air. Tout aussi photogénique que Brice, le mannequin professionnel aux dents blanches et tablettes de chocolat. Et encore, on ne vous a pas parlé du doyen Bernard, champion de trottinette, du pitre Javier, de Mika, le chauffeur de taxi lyonnais trop pressé de gagner, d’Anthony, le plombier au torse épilé, de Marie, la Belge autoritaire aux faux-airs d’Amélie (Secret Story 4) et surtout de Sara, 42 ans, adepte du culturisme, et qui, a pour habitude de se mettre à faire des pompes à la première contrariété venue. Non, décidément, ce Koh-Lanta Malaisie ne s’annonce pas des plus tristes !

Eric Le Bourhis - lundi 30 juillet 2012 à 15h15

:oui: :oui: :oui: :oui: :oui: :oui: :oui: :oui: :oui: :oui: :oui: :oui: :rolling: :rolling: :rolling: :rolling: :rolling: :rolling: :rolling: :D :D :D :D :D :D :oui: :oui: :oui: :karate: :lol: 8)


Je suis Charlie
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
  Lien vers ce message 18 Aout 2012, 18:17
Koh Lanta Malaisie : les nouveautés de la douzième saison
« Du jamais vu ! »

Publié le Lundi 30 Juillet 2012 à 17:46 par M.A.

Des candidats sans équipe, une île des Bannis, de la jungle et un orage omniprésent : pour sa douzième édition, Koh-Lanta sera particulièrement difficile. « Du jamais vu ! » comme le disait Denis Brogniart à la conférence de presse.

En septembre, Koh-Lanta fait sa rentrée. Pour son grand retour, le programme phare de TF1 a mis la barre très haut, avec beaucoup de nouveautés. Le lieu est déjà particulièrement original : situés en Malaisie, les deux îlots offrent un décor entre la jungle et le lagon. Pourtant tournée dans ce qui devait être une période plutôt sèche, cette édition de Koh-Lanta sera très humide. Comme le rapportent nos confrère de Télé-Loisirs.fr, Denis Brogniart a expliqué ce matin lors de la conférence de presse de présentation que : « Sur quarante jours de tournage, il y a eu une trentaine d’orages. Du jamais vu ! ».

Côté règlement, on retrouvera cette fois encore le vote noir et les colliers d’immunité, qui ont fait leurs preuves en tant que boosters de stratégie. Pour les conseils, une nouvelle règle risque de chambouler les plans des habitués de Koh-Lanta : il sera possible d’éliminer deux candidats en même temps. Mais la plus grande nouveauté reste la présence de quatre candidats sans équipe, ce qui change la mécanique de jeu.

Dès le début du jeu, les 20 candidats seront divisés en deux camps – les Mawar et les Sungaï – de huit personnes. Il reste quatre personnes sans tribu, qui devront rester sur l’île des Bannis jusqu’à ce qu’ils réussissent à intégrer une équipe. Cette année, le casting promet quelques perles d’humour et d’esprit de compétition, avec uniquement des candidats archi-motivés. Denis Brogniart prévient : ils seront d’un « niveau inégalé » et surtout « aucun abandon ». Ca va nous changer de l’année dernière, où trois aventuriers avaient jeté l’éponge.




La nouvelle saison de Koh Lanta se déroulera en Malaisie

Le 6 août 2012 à 18:45

Koh Lanta revient pour une 12e saison et se déroulera cette année en Malaisie

Koh Lanta revient pour une nouvelle saison. La 12e saison de Koh Lanta se déroulera en Malaisie et débutera à la rentrée prochaine avec au commande l’incontournable Denis Brogniart.

Lors d’une conférence de presse, Denis Brogniart aurait déclaré sur cette 12e saison de Koh Lanta que « aventure et dépassement de soi pour les 20 candidats avec 2 équipes de 8 ! 4 candidats devront prouver leurs qualités pour s’y intégrer ! Il leur faudra se vendre pour intégrer une équipe. ».

Cette nouvelle saison de Koh Lanta s’annonce passionnante, allez vous la suivre ?



Koh Lanta 12 : Denis Brogniart dit tout sur la nouvelle saison

Info rédaction, publiée le 17 août 2012
Denis Brogniart dit tout sur le Koh Lanta en Malaisie

Koh Lanta saison 12 en Malaisie, c'est très bientôt sur TF1. A vrai dire, c'est en septembre, mais la date exacte n'a pas encore été fixée. Denis Brogniart a décidé de nous livrer les derniers secrets de cette nouvelle aventures.

Koh Lanta 12, c'est bientôt parti ! Et si Koh Lanta 11: la revanche des héros, a vu gagner Bertrand face à Claude, on espère que pour une fois depuis longtemps, une femme gagnera ce titre !

Koh Lanta : Malaisie a été tourné en avril et mai 2012, sur un site privé du tourisme de masse. Il y aura 14 épisodes dès septembre, soit une durée de jeu de 3 mois et des broutilles.Les règles du jeu, notamment les nouvelles avec le collier d'immunité et le vote noir, sont reconduites, de nouvelles font leur apparition. "Quatre candidats sur les vingt qui participent à cette édition vont être bannis. Ils n'appartiennent à aucune des deux équipes et se retrouvent isolés sur une île déserte. Leurs conditions de vie sont encore plus difficiles et ils vont devoir se vendre pour intégrer une équipe..." rappelle Denis Brogiart à TVMag. Et l'animateur semble aussi déjà avoir son chouchou dans cette nouvelle saison : "Le plus physique de tous les aventuriers, c'est Philippe, c'est un type qui m'a bluffé dès le départ". Mais ne soyons pas trop hâtifs, ce ne sont pas toujours les plus forts qui gagnent. Rappelez-vous de Claude, qui méritait cent fois de gagner, mais qui n'a pas fait l'unanimité auprès de ses copains aventuriers... Ces derniers n'ont pas voté pour lui pour le dernier butin, et il s'est donc retrouvé finaliste à deux reprises.

Mais ce n'est pas tout. Denis, l'animateur sportif et globe trotteur, confie aussi d'autres anecdotes quant à son émission fétiche dont il dit le plus grand bien : "Je serais rapidement en manque si tout cela devait s'arrêter". Denis répond aussi à la question cruciale, est-ce que les candidats ne connaissent pas trop les codes de l'émission et de l'aventure ? Il répond : "Ils sont de plus en plus affûtés, ce qui nous oblige à sans cesse imaginer d'autres épreuves, d'autres situations (...) Les téléspectateurs vont découvrir un candidat qui s'entraîne depuis... dix ans. Il est impressionnant, notamment dans la survie. C'est quelqu'un qui ne ressemble à aucune des 200 personnes qui ont participé à Koh Lanta.". Philippe, donc. Il semble en être fier !

Son plus beau souvenir de ces 12 saison écoulées ? Un souvenir plutôt personnel : "Un événement qui a eu lieu au Vanuatu. Ma femme avait quelques petites nausées et m'a demandé d'aller acheter un test de grossesse. Et nous nous sommes aperçus qu'elle était enceinte de notre troisième enfant."Que du bonheur pour l'animateur en somme. C'est tout ce qu'on lui souhaite, parce qu'à la rédac, on l'adore notre Denis.




L’émission débutera par un saut depuis un hélicoptère. De quoi motiver les troupes dès le début et annoncer la couleur !

Pour ne rien manquer de l’aventure, il est possible de suivre le comtpe Twitter officiel de « Koh Lanta » qui permettra de tout savoir sur l’émission. Il s’agit du compte @KohLantaTF1. De même, l’animateur Denis Brogniart possède lui aussi son propre compte Twitter sur lequel il poste très souvent des informations, commentaires et autres photos. Il s’agit du compte @DenisBrogniart.

Avec tout cela, vous n’aurez donc aucune excuse pour ne pas tout savoir sur cette nouvelle saison de « Koh Lanta » dont la date de lancement n’est pas encore officielle.

+
http://www.facebook.com/pages/...500693463279394

+
http://www.riversatile.fr/2012...e/#subcontainer

TF1 présentait aujourd’hui sa nouvelle cuvée Koh Lanta qui débarquera dès septembre sur TF1. Un point sur les nouveautés de cette édition qui se déroulera en Malaisie.
Koh Lanta ne connaît pas la crise. Chaque édition permet à TF1 d’enregistrer de très bons scores d’audience. Déjà 11 saisons mais la lassitude n’a visiblement pas encore altéré le programme. Aujourd’hui, la chaîne privée présentait sa 12e édition qui débarquera en septembre sur la chaîne.
Page Facebook de Koh-Lanta Malaisie
Pour cette édition qui durera 48 jours, direction pour la Malaisie, au large de Kota Kinabalu, sur un site qui a déjà accueilli les équipes américaines de Survivor. 20 candidats seront présents au départ. Parmi les nouveautés majeures de cette saison, notons que quatre candidats non sélectionnés lors de la composition des équipes (contenant chacune 8 candidats) seront mis de côté et échoueront sur l’île des bannis. Ils devront ainsi tenter de gagner leur place dans l’une des deux équipes lors du 2e épisode.
L’île des bannis :
Mais quand ces derniers pourront-ils retrouver les autres aventuriers ? Denis Brogniart ne veut pas gâcher le suspense mais confie qu’on les retrouvera lors du second épisode : « Il faut s’imaginer qu’ils ne savent pas ce qu’ils vont faire. On ne leur a pas dit qu’ils allaient être réintégrés. Ils ne se sont pas non plus dit qu’ils étaient éliminés. » Pour rejoindre une équipe, les quatre bannis devront se vendre, expliquer pourquoi ils doivent être réintégrés.
Cette année, aucun abandon n’a été à déplorer. En revanche, les conditions climatiques ont été très compliquées avec une trentaine d’orages pendant le tournage, « du jamais vu ! » a dit Denis Brogniart. Les candidats ont été victimes des conditions climatiques exceptionnelles, Denis Brogniart raconte qu’ils ont même dû arrêter le tournage d’un conseil pendant pas moins de quatre heures, car toutes les sources électriques avaient été coupées. La panique !
Comme chaque édition, deux équipes s’affronteront : les jaunes, les Sungaï seront opposés aux rouges, les Mawar. Les candidats seront âgés de 18 à 60 ans. A noter deux Belges présents au casting. Découvrez les prénoms de ceux qui se disputeront le titre de « meilleur aventurier » : Bernard, Maryloue, Catherine, Julien, Ugo, Thierry, Namadia, Charles, Javier, Mélanie, Brice, Sara, Nadine, Vanessa, Myriam, Élodie, Philippe et Mickaël.





8) 8) 8) 8) :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :D :D :D :D :D :D :D :rolling: :rolling: :rolling: :=$ :=$ :=$


Je suis Charlie
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
Message édité 2 fois, dernière édition par Brelocator, 20 Aout 2012, 18:28     Lien vers ce message 20 Aout 2012, 9:19
Enquête : Combien les candidats de télé-réalité sont-ils payés ?
Le Parisien révèle aujourd'hui dans une grande enquête les salaires des différents candidats de télé-réalité. Secret Story, Koh-Lanta, Les Anges de la télé-réalité, L'Amour est dans le pré, Masterchef, Pékin Express... Combien sont-ils payés ? Découvrez la réponse !

Koh-Lanta : Souffrir plus pour gagner plus. Chaque candidat du jeu d'aventure de TF1 touche environ 8000 :D euros pour sa participation à l'émission, sans compter les bonus et la perspective de gain final (100.000 euros pour le vainqueur :oui: , 10.000 pour le finaliste). Des sommes qui peuvent en motiver plus d'un à tenter, voire même retenter, l'aventure. Des sommes qui n'ont pas toujours été aussi importantes puisque ce sont les différentes affaires portées au tribunal après les premières saisons qui ont conduit la production à prendre ces dispositions.

R.E. - dimanche 19 août 2012 à 10h53



20 candidats de 18 à 60 ans.

http://forum.tf1.fr/koh-lanta/...e-318498-7.html

Marylou, hotesse de l'air, 22 ans
Sarah, directrice de centre de fitness, 42 ans
Mélanie
Namadia, habite dans le Var
Vanessa
Élodie
Nadine, 57 ans, responsable de transplantations d'organes (elle vit à Genève)
Marie, habite en Belgique
Catherine
Myriam
Brice, mannequin
Bernard, 60 ans
Philippe, 41 ans, ouvrier, vit en Normandie, un candidat qui s'entraîne depuis dix ans, il est impressionnant, notamment dans la survie.
Anthony, 22 ans, plombier, vit à Marseille
Mickaël, 32 ans, chauffeur de Taxi dans le Rhône
Javier
Julien
Hugo, 18 ans
Thierry
Charles
:D


Je suis Charlie
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
  Lien vers ce message 20 Aout 2012, 18:29
Bon, je sais pas vous, mais j'ai déjà ma favorite:

Marylou, hotesse de l'air, 22 ans
8) 8) 8) :lol: :lol: :lol: :rolling: :rolling: :rolling: :=$


Je suis Charlie
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
Message édité 1 fois, dernière édition par Brelocator, 24 Aout 2012, 13:21     Lien vers ce message 24 Aout 2012, 13:19
JC Delarue est mort, tant que c'est pas Denis Brognart, on pourra tjs regarder Kohlanta :D

Sinon, quelques premières images, et un compte FaceBook, pour des commentaires de spécialiste: l'un de mes chouchou: Thé
http://www.facebook.com/teheiura.kohlanta11

http://i37.servimg.com/u/f37/11/87/74/49/koh10_11.jpg
:lol:


Je suis Charlie
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
Message édité 1 fois, dernière édition par Brelocator, 02 Septembre 2012, 17:59     Lien vers ce message 02 Septembre 2012, 17:59
y a pas de fatigue qui soit!

Ia ora na, pour Koh Lanta il va falloir attendre encore un peu : diffusion fin septembre début octobre :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( :'( x) :mad: . En attendant on peut voir dèjà les premières images vidéos de Koh Lanta Malaisie édition 2012!

http://www.youtube.com/watch?v...eature=youtu.be

Moi aussi, après la braderie de Lille faite à domicile (dans ma ville: suite à un mauvais plan débande pour Lille), je suis fatigué jusqu'aux rotules, heureusement, un petit coup de Kawakorsé, et c'est reparti!


Je suis Charlie
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
Message édité 2 fois, dernière édition par Brelocator, 08 Septembre 2012, 23:07     Lien vers ce message 07 Septembre 2012, 15:10
Première révélation du jour:
Koh Lanta ne sera pas diffusée le 28 septembre donc la diffusion sera en octobre

Et voici la plus importante de la semaine:
http://i37.servimg.com/u/f37/11/87/74/49/obito_11.jpg

Ma véritable identité n'est en fait pas Tobi, mais bien Denis Uchiwa.




© ALP/Bureau233
Premières infos sur la douzième saison de Koh Lanta Malaisie à découvrir courant septembre sur TF1…
Faisons les comptes. Le programme existe depuis 2001. Nous sommes en 2012, c’est donc bien le top départ du douzième Koh-Lanta de l’histoire que donnera Denis Brogniart, début septembre (et l’on ne compte pas les spéciales all stars et autres !). Voilà d’ores et déjà ce qu’il faut retenir de ce nouveau cru que Denis Brogniart annonce "INCROYABLE" (ça, ce n’est pas nouveau!) :

- Un lieu inédit. Cette année, les aventuriers de TF1 en ont sué sur deux îlots de l’archipel de Seribuat, en Malaisie. Entre lagon et jungle, un lieu qui a déjà été utilisé par d’autres versions étrangères de Koh-Lanta, notamment la version américaine. Si le tournage a eu lieu en début de saison à priori sèche, les survivants ont dû composer avec une météo particulièrement capricieuse et orageuse. "Sur quarante jours de tournage, il y a eu une trentaine d’orages. Du jamais vu!", affirme Denis Brogniart.

- Des petites surprises de règlement. Cette année, vingt candidats ont pris l’avion. Surprise de taille pour eux : dès la composition des équipes, Denis leur annonce que seuls seize d’entre eux pourront intégrer les équipes rouge et jaune. Les quatre derniers non sélectionnés devront, eux, rejoindre l’île des Bannis, non loin de là. A eux ensuite, de se battre pour tenter de réussir à intégrer une équipe… Un ressort cruel et crucial dans cette lutte entre Mawar (les rouges) et Sungaï (les jaunes). Autre ressort de taille : cette année, la production a décidé qu’il sera possible d’éliminer deux candidats lors d’un même conseil... On en reparlera. Par ailleurs, le "vote noir" et le "collier des immunités" seront toujours d’actualité cette année.

- Les premiers bons clients. On ne change pas une recette qui marche : cette fois encore, le gros point fort du jeu sera son casting d’"anonymes". Signalons dès à présent Philippe, un ouvrier normand qui, tel un petit Napoléon de la pêche, a peaufiné sa technique depuis une dizaine d’années. Marylou, l’ex-championne de France de Taekwondo devenue une très jolie hôtesse de l’air. Tout aussi photogénique que Brice, le mannequin professionnel aux dents blanches et tablettes de chocolat. Et encore, on ne vous a pas parlé du doyen Bernard, champion de trottinette, du pitre Javier, de Mika, le chauffeur de taxi lyonnais trop pressé de gagner, d’Anthony, le plombier au torse épilé, de Marie, la Belge autoritaire aux faux-airs d’Amélie (Secret Story 4) et surtout de Sara, 42 ans, adepte du culturisme, et qui, a pour habitude de se mettre à faire des pompes à la première contrariété venue. Non, décidément, ce Koh-Lanta Malaisie ne s’annonce pas des plus tristes !


Bilan des persos:

Marylou, hotesse de l'air, 22 ans. Ex-championne de France de Taekwondo devenue une très jolie hôtesse de l’air.
Sarah, directrice de centre de fitness, 42 ans, adepte du culturisme qui a pour habitude de se mettre à faire des pompes à la première contrariété venue.
Mélanie
Namadia, habite dans le Var
Vanessa
Élodie
Nadine, 57 ans, responsable de transplantations d'organes (elle vit à Genève)
Marie, la Belge autoritaire aux faux-airs d’Amélie (Secret Story 4)
Catherine
Myriam
Brice, le mannequin photogénique professionnel aux dents blanches et tablettes de chocolat.
Bernard, 60 ans, doyen, champion de trottinette
Philippe, 41 ans, ouvrier, vit en Normandie, un candidat qui s'entraîne depuis dix ans, il est impressionnant, notamment dans la survie. Un ouvrier normand qui, tel un petit Napoléon de la pêche, a peaufiné sa technique depuis une dizaine d’années
Anthony, 22 ans, le plombier au torse épilé, vit à Marseille
Mickaël, 32 ans, chauffeur de Taxi dans le Rhône, le chauffeur de taxi lyonnais trop pressé de gagner
Javier, pitre
Spéciale exclu: sa photo prise dans sa case, avec 2 amis:
http://i37.servimg.com/u/f37/11/87/74/49/javier10.jpg
Julien
Hugo, 18 ans
Thierry
Charles


Je suis Charlie
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
  Lien vers ce message 10 Septembre 2012, 21:44
http://www.jimcast.com/kholanta-inscription.php

pour la saison 2013 :D : qui veut s’inscrire 8) ?


Je suis Charlie
  • Messages : 973
  • Inscrit : 03 Février 2009
  • Identifiant du personnage : --
Message édité 3 fois, dernière édition par Brelocator, 13 Septembre 2012, 9:56     Lien vers ce message 13 Septembre 2012, 9:41
http://www.tetu.com/actualites...koh-lanta-22142

http://www.tetu.com/files/inline_images/MarineGuena-580.jpg
Marine et Guénaëlle lors d'une rencontre de roller derby
Citation

Guéna et Marine: deux lesbiennes invisibles dans le dernier «Koh-Lanta»
Par Mélanie Vives vendredi 07 septembre 2012, à 15h39 | 14198 vues
Plus de: Koh-Lanta, lesbiennes, Guénaelle, bande-dessinée, roller derby

Partager :
Share on facebook Share on twitter Share on tumblr Share on email Share on print |

INTERVIEW. Les deux Parisiennes ont participé à la dernière saison de «Koh-Lanta», diffusée il y a quelques mois. Si elles sont ouvertement lesbiennes, il n’a pourtant jamais été question de leur homosexualité dans l’émission de télé-réalité de TF1. Pourquoi? Comment? Elles expliquent tout à TÊTUE.

Vous avez peut-être suivi Koh-Lanta La Revanche des Héros, la saison 12 de l’émission de télé-réalité d’aventures diffusée en avril et mai dernier sur TF1. Elle réunissait, au Cambodge, des candidats qui ont déjà pris part au jeu par le passé, qui n’ont pas gagné et viennent tenter de prendre leur revanche…

Dans l’équipe des rouges alias les Nekmao, il y avait deux Parisiennes ouvertement lesbiennes, qui, aujourd’hui, sont très amies. Guénaëlle (à droite sur la photo ci-dessus) avait été finaliste de la toute première saison de Koh-Lanta, en 2001. Cette directrice artistique est fan de sports de glisse et anime un blog dans lequel elle croque avec humour sa vie de lesbienne. Marine, elle, avait participé à la dixième saison de l’émission, en 2010. Elle est hôtesse de l’air et pratique le trapèze et le roller derby (d’où son maquillage ci-dessus). Pourquoi n’a-t-il jamais été question de leur homosexualité dans le jeu de TF1, où les candidats ont pourtant l'habitude de se raconter leur vie devant les caméras? Comment ont-elles géré cela auprès de la production et avec les autres candidats? La télé-réalité a-t-elle un rôle à jouer pour casser les clichés sur les homos? Guéna et Marine racontent leurs Koh-Lanta et donnent leur point de vue à TÊTUE.

TÊTUE: Lors de vos différents passages télé, il n'a à aucun moment été question de votre homosexualité. Vous aviez réfléchi à la question de votre coming out médiatique?
Guénaëlle: En fait lors de mon premier Koh-Lanta, en 2001, j’étais hétéro (rires)! En ce moment sur mon blog y’a plein de nanas qui me disent «On avait vu dès le début que t’étais lesbienne», ce qui est très drôle car moi-même je ne le savais pas et je ne me doutais pas une seule seconde que je pouvais tomber amoureuse d’une femme!
Marine: Exactement pareil, j’étais hétéro. C’est en revenant du premier Koh-Lanta que les choses ont changé pour moi à ce niveau-là.

Vous êtes en train de me dire que Koh-Lanta peut servir de révélateur? Ou est-ce que c’est juste un hasard?
Guéna: C’est une aventure physique, psychologique et mentale dans laquelle les rapports humains sont très forts. On a le temps de réfléchir sur soi-même, de faire le point. Je pense que c’est la même chose pour tous ceux qui vivent une aventure très forte! Je me rends par exemple compte que tous ceux qui étaient avec moi dans Koh-Lanta 1 ont radicalement changé de vie à leur retour… Ça a été un déclencheur pour tout le monde.
Marine: Personnellement je n’y ai pas du tout réfléchi pendant mon aventure, je ne m’en doutais pas du tout. Pour ma part, c’est plutôt le milieu du roller derby, dans lequel il y a beaucoup de lesbiennes, qui a servi de révélateur!

C’est donc avant d’intégrer votre second Koh-Lanta que la question du «Je le dis ou je le dis pas?» s’est posée?
Guéna: Au quotidien, je n’ai jamais eu de problème avec ça. A partir du moment où je suis sortie avec une fille, deux semaines après je le disais à tout le monde! Dans Koh-Lanta, les gens parlent beaucoup entre eux, se racontent leur vie au coin du feu. J’en ai donc parlé à la prod, en leur disant que je ne souhaitais pas que les discussions liées à ma vie privée apparaissent à l’écran, que je ne souhaitais pas que mon homosexualité apparaisse dans le portrait vidéo qui allait être fait sur moi. Ça a été entièrement respecté.


Pourquoi ce choix, alors que tu es ouvertement et publiquement lesbienne sur ton blog?
Guéna: En fait déjà car ça n’avait pas lieu d’être dans cette émission. Ça n’apportait rien! Ensuite, je préfère m’afficher moi-même dans mon blog plutôt qu’on le fasse à ma place: j’ai toujours peur que ce soit mal fait…

C’est à dire? Tu avais peur qu’ils dressent un portrait de toi rempli de clichés?
Guéna: Oui, par peur des clichés, et puis par peur des conversations tenues sur l'île à ce sujet - pas toujours très intelligente il faut bien le dire (sourire) - qui aurait pu être diffusées. Car je ne me suis jamais cachée auprès des autres candidats! En fait, je n’avais pas envie que soit dit n’importe quoi et n’importe comment, j’avais envie de rester maître.

Marine, est-ce que tu as effectué une demande similaire auprès de la production?
Marine: En fait c’est directement la prod qui m’en a parlé au casting! Ils s’étaient renseigné sur moi et savais que je m’étais mise au roller derby. Ils m’ont demandé «Il y a pas mal de lesbiennes dans ce sport… Et toi, tu dirais que tu es quoi?» Je leur ai donc répondu. Mais je ne leur ai donné aucune consigne car je savais que dans le portrait de Koh-Lanta on n’abordait pas les questions de famille et de vie privée. C’est l’aspect sportif qui prime.


Avant d’intégrer ce Koh-Lanta La Revanche des Héros, vous vous étiez croisées une fois, lors d’un week-end qui réunissait des anciens participants de l’émission. C’est à cette occasion vous aviez découvert votre point commun, à savoir que vous aimiez toutes les deux les femmes… Sur l’île, est-ce que vous pensez que votre gaydar aurait fonctionné l’une sur l’autre?
Marine: Je pense que je m’en serais rendu compte dès que Guéna aurait dit «Un trou est un trou»! (Elles éclatent de rire). Non, plus sérieusement je n’ai aucun gaydar, je n’aurais pas su.
Guéna: Pareil, je n’ai aucun gaydar. Et puis, ça va peut-être décevoir certains fans de Koh-Lanta, mais on est tellement fatigué et crade dans cette émission qu’il ne se passe jamais rien de sexuel!

La télé-réalité a-t-elle, selon vous, un rôle à jouer pour faire progresser les mentalités, pour casser les préjugés liés à l’homosexualité?
Guéna: La télé en général oui!
Marine: Oui, les gens n’ont pas encore l’habitude de voir des homos à la télé. La preuve pendant la cérémonie d’ouverture des JO de Londres, on a vu une micro seconde de baiser lesbien et ça a énormément buzzé.
Guéna: C’est vrai qu’à mon retour de Koh-Lanta beaucoup de gens m’ont écrit pour me demander pourquoi je ne l’avais pas dit pendant l’aventure. Je préfère largement qu’ils le découvrent après et se fasse la réflexion «Ah en fait, elle aurait très bien pu être hétéro, elle ressemble à tout le monde.»

«Les gens n’ont pas encore l’habitude de voir des homos à la télé», d’où l’intérêt de le dire, non? Emilie de Secret Story 6 a par exemple reçu beaucoup de lettres de jeunes femmes qui la remerciaient…
Guéna: Et oui mais Emilie était dans un appart’, moi j’étais dans la forêt, comment tu veux que je le dise? J’allais pas bouffer des moules toute la journée, et arriver avec un rainbow flag au Conseil avant les éliminations (rires)! Les gens se diraient: «Mais elle se prend pour qui?» Et puis, surtout, je ne peux pas me permettre de parler au nom de la communauté homo.
Marine: Mais c’est super important que, depuis leur salon à la télé, les gens puissent voir deux garçons s’embrasser et qu’on leur fasse comprendre que ce n’est ni mal, ni sale.

La production a choisi de vous réunir toutes les deux dans un même Koh-Lanta et de vous mettre dans la même équipe… C’est un hasard?
Guéna: Honnêtement je ne sais pas.
Marine: Je ne pense pas que ce soit un hasard…
Guéna: Je pense qu’ils nous ont plutôt réuni pour nos caractères. La preuve, on s’entend super bien, et si tu avais été hétéro on se serait également super bien entendu!
Marine: Ils se sont peut-être dit «Et si on a de la chance elles vont se gouiner le soir, on filmera discrètement!» (Elle éclate de rire). Et ben c’est raté!

Comment ça s’est passé avec les autres candidats?
Guéna: Personnellement, sur l’île j’étais out, je ne me voyais pas inventer que j’étais en couple avec un garçon. Et dans les deux émissions auxquelles j’ai participé, je n’ai jamais senti qu’un candidat était homophobe.
Marine: (Elle ne dit rien mais fait la moue).
Guéna: Bon, il y a des gens qui nous ont posé des questions bizarres parce qu’ils ne connaissaient pas du tout ce milieu. Mais ce n’est pas de l’homophobie!


Guéna, lors du Koh-Lanta La Revanche des Héros, tu as eu droit de téléphoner à un proche. La plupart des candidats avaient alors appelé leurs conjoints. A l’époque tu avais appelé quelqu’un qui était présenté comme «une collègue». Est-ce que c’était ta petite copine?
(Elles rient)
Guéna: Ah non, c’était réellement une personne avec qui je bosse! Elle a été présentée à l’antenne comme «une collègue», mais c’est une de mes meilleures potes en fait. En revanche, à cette amie pendant la conversation, j’ai glissé un «Embrasse qui tu sais» (rires). C’était super drôle, parce que toutes les lesbiennes ont compris de qui il s’agissait, mais pas les autres!

De votre aventure commune est née une belle amitié. Vous ne vous quittez plus!
Guéna: Oui! J’ai gardé des liens très forts avec les gens du premier Koh-Lanta. Avec le second c’est différent, c’était une revanche, on était davantage dans la hargne. Mais du coup avec Marine on a continué à se lancer dans des aventures, d’ailleurs on va faire équipe pour un Raid Amazones à l’île Maurice, fin novembre. C’est multisports: VTT, canoë, course à pied, tir à l’arc…

Guéna, depuis cinq ans tu tiens un blog de dessins très drôle, dont le sous-titre est «Mes amis, mes amours, mes emmerdes...»
Guéna: Oui, j’ai toujours utilisé le dessin pour faire passer des messages! Au bout de cinq ans de vie homo, j’ai commencé à faire ça pour faire marrer mes potes, parce que je voyais bien que quand je leur racontais mes histoires ça les faisait rire! Mon message, c’est qu’on a tous les mêmes galères et que nous, homos, nous ne sommes pas différents. Pourquoi pas, plus tard, sortir un bouquin.

Tu as aussi beaucoup dessiné à propos de tes aventures dans Koh-Lanta. Il y a un strip hilarant dans lequel on te voit galérer pendant des heures pour obtenir un tampon hygiénique auprès de la production. Ça se passe vraiment comme ça sur l’île?
Guéna: Tout ce que je dessine est vraiment arrivé! Quand je ne dessine pas mon personnage qui décrit ce qu'il se passe autour, j’ai vraiment du mal. Il faut que je vive les trucs!



Pour ceux qui se sont inscrit pour la saison 2013: vous savez ce qui vous attend, à votre retour: un changement notable de votre orientation sexuelle.
Pour les autres, une simple inscription au Roller derby, et le milieu fera le reste :D (le derrière aussi :mdr: )

Ça donne envie tout ça, j’appends tout de même pas mal de choses en me documentant...
Moi aussi, j'aimerais être lesbienne finalement (-)


J'en profite pour faire mon comming-out du jour (demain, on ne sait pas ...): je suis hétérosexuel, je préfère m’afficher moi-même dans "mon" topic (vu que je suis presque le seul mettre des messages) plutôt qu’on le fasse à ma place: j’ai toujours peur que ce soit mal fait…
Et pareil, je n’ai aucun gaydar, je n'avais rien deviné.

Pour ce qui nous occupe en ce moment: à savoir KohLanta la malaisie: je pense qu'il va y avoir un gay cette fois-ci.
Je pense l'avoir décelé:
Bernard, 60 ans, doyen, champion de trottinette
Pour faire de la trottinette, il fait faire preuve d'une grande sensibilité, et d'un certain laisser-aller... Affaire à suivre donc.


Je suis Charlie
Répondre


.